LA CULTURE, LES ARTS ET LE SPORT

PDFImprimerEnvoyer

LA CULTURE, LES ARTS ET LE SPORT VUS PAR L’UPG

 Un pays, son identité et son référentiel résident dans sa culture. Celle-ci sematérialise à travers la langue, les arts, les arts plastiques et/ou culinaires.Il est par conséquent impérieux de pérenniser les repères culturels, d’en fairela promotion aux fins de les transmettre aux générations futures.Pour ce faire, 1’ Etat à travers des structures idoines, devra transcrire en vuede leur conservation tous les vecteurs, sources d’identité culturelle, notamment leslangues nationales.

1- La culture

Le Gabon n’ayant pas une langue nationale et utilisant comme véhicule unelangue étrangère, entend affirmer son identité culturelle, la spécificité gabonaise etenvisage de:

-          développer les langues nationales pour favoriser la communication entreles groupes ethniques du Gabon et en faire des moyens d’instruction,d’éducation et de formation;

-          inventorier tous les vecteurs de la culture gabonaise en vue de leurconservation et de leur diffusion;

-          engager une démarche auprès des musées internationaux et desinstitutions culturelles internationales en vue de la restitution des œuvreset des objets d’arts partie intégrante du patrimoine culturel de notre pays ;

-          créer des centres de documentation, et de la culture.

2- Les arts

Les cultures comportant désormais les aspects industriels, un inventairesystématique devrait être effectué de l’art gabonais pour sa valorisation, sonenseignement, sa promotion. Une mesure de vulgarisation et de valorisation duvillage artisanal sera prise pour développer l’art gabonais dont la diversitéconstitue un gisement très important. Cette expérience devrait être étendue à toutesles provinces.

A cet effet, l’école nationale d’art et de manufacture doit être revitalisée.L’expérience de la pierre de Mbigou constitue un exemple intéressant.Pour inciter les Gabonais à se lancer dans les œuvres de l’esprit, legouvernement doit mettre en place une politique de protection des inventions, desartistes, des arts.

Les auteurs des œuvres de l’esprit doivent par ailleurs vivre de leur artnotamment par la perception des droits d’auteurs: une structure pour ce faire doitêtre pensée et réalisée en relation avec eux.

S’agissant des vecteurs des œuvres de l’esprit, les moyens decommunications doivent consacrer des plages horaires pour faire leur promotion.

Une politique du livre et de l’édition doit être élaborée pour permettre laconservation et la pérennisation de toutes les œuvres littéraires, et partantl’encouragement des Gabonais à écrire.

 


                                                                                              La Rédaction

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vos détails de compte:
Commentaire:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img]   
:D:angry::angry-red::evil::idea::love::x:no-comments::ooo::pirate::?::(
:sleep::););)):0
Donnez votre avis!
  • Membres exécutifs de l'UPG

  • Informations

  • Dieudonné Mboumba
  • Antoine MOUBEMBKI
  • Christine MOUSSOUNDA MOUSSADJI
  • Kisito Moulounguiibouanga
  • Olivier koumba Mboumba
  • JULDAS NGOJOU-BISSIELOU
  • Mathieu Mboumba Nziengui

Pierre Mamboundou

Image 1
Image 2
Image 3
Image 4
Image 5
Image 6
Image 7

Derniers Evènements

Aucun évènement prévu pour le moment.

UPG-Evènements

Avril 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30

Nombre de visites

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
12
Hier :
31
Semaine :
245
Mois :
5746
Total :
20370
Il y a 1 utilisateur en ligne
-
1 invité