Dernières infos!

ACTIVITES GOUVERNEMENTALES DU SECRETAIRE GENERAL

PDFImprimerEnvoyer

 

 

Le Gabon, futur hub numérique d’Afrique centrale,
représenté à la
Conférence africaine sur la gouvernance de l’internet (Alger)



alt

M. Jean Olivier Koumba Mboumba échange avec son homologue congolais (à sa droite)

Le ministre délégué à l'Economie numérique, à la Communication, chargé de la Culture et des Arts, Jean Olivier Koumba Mboumba conduit la délégation gabonaise à la Conférence africaine sur la gouvernance de l’internet, qui se tient ce lundi à Alger à l’initiative du ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication*, en partenariat avec la Banque africaine de développement.
 
Espace de débats et d’échanges entre les différents acteurs du digital continental et les institutions internationales spécialisées, ce rendez-vous de haut niveau permettra de dessiner le paysage numérique africain, riche de près de 300 millions d’utilisateurs mais comptant encore 900 millions de non-connectés.
 
Fin janvier à Addis Abeba, le Président de la République, SE Ali Bongo Ondimba, prenait part au conseil d’administration de l’Alliance Smart Africa, qui regroupe 17 pays décidés à renforcer l’inter-connectivité numérique du continent. A cette occasion fut créé un fonds boursier destiné à financer les études supérieures d’étudiants africains dans le domaine du numérique.

Le déploiement du réseau internet progresse sans cesse et en 2016, 23,2% des Africains sur une population de 1,216 milliard étaient des internautes, un taux bien en deçà de celui de l'Amérique du Nord (88%), de l'Europe de l’Ouest (84%) et de l'Asie du Sud (33%).


Au Gabon, quelque 5% de la richesse nationale proviennent déjà de l’immatériel interconnecté par la fibre, les câbles et les ondes. « Notre objectif affiché est de doubler cette part en créant les conditions d’un dialogue productif entre tous, investisseurs, entrepreneurs, usagers, opérateurs, administrations, institutions internationales », indiquait il y a quelques semaines le ministre de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, Alain-Claude Bilie-By-Nze, en clôture de la Table ronde de Libreville.

                                                                                                                                                                               Service Presse

 
 

Fouiné pour vous

PDFImprimerEnvoyer

 

Gabon /Politique : Pierre Mamboundou prêt à reprendre la bataille politique

 

L’opposant Pierre Mamboundou a été reçu hier en France par Ali Bongo Ondimba. Première rencontre avec Ali Bongo, le leader de l’UPG s’est réjoui de la place importante occupée sur la scène mondiale par notre pays, il a saisi l’occasion pour dire qu’il se sentait d’aplomb après avoir passé près de quatre mois en France, ou il suivait des soins.

L’opposant Pierre Mamboundou, quatre mois dans la capitale française, ou il suivait des soins intensifs. L’échange entre Ali Bongo et le principal leader de l’opposition, président de l’Union du peuple gabonais (UPG), était le premier depuis l’entrée en fonction du nouveau président par un coup d'Etat électoral en octobre dernier.

Pierre Mamboundou deuxième à ce scrutin, avait du s’effacer de la scène politique en raison de problème de santé. ‘On m’avait dit mort, je suis bien là et suis d’aplomb pour reprendre le combat politique », a-t-il lancé comme pour rassurer ses militants, sympathisants et même l’opinion nationale. Lesquels privés depuis des depuis des mois d’informations sur son état de santé, entendaient avoir de ses nouvelles et surtout son retour. Ce qui devrait faire taire tous les adeptes des ragots et autres supputations, aujourd’hui.

A Paris, l’opposant, qui a eu un long échange avec Ali Bongo Ondimba, a dit avoir évoqué avec lui des questions au cœur des travaux de l’Assemblée générale de l’ONU et du sommet sur la pauvreté. Il s’est réjoui de la place accordée de plus en plus à notre pays qui est associé chaque fois à toutes les grandes négociations portant sur les grands problèmes du monde.

Allusion sans doute à l’implication remarquable d'Ali Bongo à Copenhague au Danemark lors du sommet sur les changements climatiques, à Oslo en Norvège pour le débat sur les forets tropicales, et il y a quelques jours à New York lors des deux grandes rencontres onusiennes ou les questions de paix et de sécurité ont débattues. « Nous pensons que notre pays va bien, car nous apportons une contribution importante dans la recherche de la paix dans le monde ».

Interrogé sur la vie politique nationale, le leader de l’opposition a estimé qu’il était malsain de parler de notre pays à l’extérieur. Il s’est borné à indiquer qu’il le fera le moment venu, dès son retour prochain au Gabon. Il faut dire que cette rencontre entre Ali Bongo et le principal chef de l’opposition gabonaise porte en soi un acte de responsabilité et surtout de sérieux de Pierre Mamboundou, résolument tourné vers la défense des intérêts de la Nation. Qui vivra, verra.

 
 

Fouiné pour vous

PDFImprimerEnvoyer

 

Ali Bongo, Pierre Mamboundou, la convergence de vue.

 

 Article de la rédaction de Koaci.com. C’était il y a 6 ans. Appréciez vous-mêmes.


Les vraisemblablement anciensrivaux politiques gabonais, Pierre Mamboundou et Ali Bongo se sont découvert des atomes crochus, au point de multiplier des rencontres officielles. Toute chose qui renvoi dans les poubelles de l’histoire, les divergences d’hier, très récemment encore marquées par la dénonciation, par Pierre Mamboundou, leader de l’opposition gabonaise, d’un hold up électoral au sortir de la présidentielle du 30 août 2010.

La mise sous les feux des projecteurs de cette l’une de miel, remonte à la rencontre entre les deux hommes, dans la capitale française, fin septembre dernier. Rapprochement renforcé quelques semaines plus tard par des remerciements non habituels du leader de l’Union du Peuple Gabonais(UPG), Pierre Mamboundou, à l’endroit notamment du chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba, pour s’être soucié de son état de santé hier encore fragile, au point de s’être rendu à son chevet à Paris, et d’avoir ensuite été chaque jour informé de l’évolution de son état de santé via les autorités françaises.

A la veille des rumeurs persistantes sur un remaniement gouvernemental imminent, Ali BongoOndimba a reçu lundi dernier à la présidence de la république, le leader de l’Union du Peuple Gabonais, pour discuter de la situation politique et sociale du pays, et des meilleurs leviers possibles à mettre à contribution, afin de mener le Gabon vers l’émergence que prône à cors et à cris et chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.

Des bruits de couloirs du palais présidentiel, font état de la mise en place à venir d’un gouvernement d’union, qui regrouperait à parité 15/15, d’une part, les membres issus de la majorité présidentielle, principalement du Parti Démocratique Gabonais (PDG) au pouvoir, et d’autre part, ceux de l’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR), plate forme politique de l’opposition qui a investiPierre Mamboundou lors de la dernière présidentielle. Sauf qu’avec la nouvelle modification de la constitution qui n’intègre toujours pas de poste de vice président de la république avec les pleins pouvoirs, l’opinion reste sur sa fin quant au portefeuille que pourrait occuper le leader de l’UPG dans cette cohabitation en gestation.

La dernière née des formations politiques de l’opposition, l’Union Nationale, qui regroupe en grande partie d’anciens cadres du Parti Démocratique Gabonais, serait le grand exclu, du moins jusqu’alors, de cette cohabitation en vue.

Après avoir déclaré être prêt pour le combat lors de son retour à Libreville, suite à des soins intensifs dans la capitale français, Pierre Mamboundou sollicitait le soutien du peuple gabonais dans ce qui se ferra bientôt. Sauf que sa sortie lundi dernier de la Présidence de la République, ne s’est pas suivie de déclaration. Le Secrétaire Général du Parti Démocratique Gabonais, la formation au pouvoir, qui a assisté cette rencontre, à rassuré à la presse que les deux hommes ont plus que jamais décidé de regarder dans la même direction.

 
 

soutien à Ali Bongo

PDFImprimerEnvoyer

La déclaration de Billie Bi Nze n'engage que lui.

altLe jeudi 5 mai 2016 monsieur Billie Bi Nze a déclaré dans les antennes de RFI que l'UPG de Pierre Mamboundou avait décidé de soutenir Ali Bongo, candidat de la majorité à la prochaine élection présidentielle.  

Nous ne sommes pas concernés par cette déclaration.  Monsieur Billie Bi Nze n'est pas le porte-parole de l'UPG. Nous sommes attachés aux principes et restons conformes à ce qui avait été décidé lors de la convention nationale à Port-gentil: nous attendons notre congrès pour fixer les Gabonais.  Pour nous il est urgent d'attendre. Nous ne donnerons notre soutien qu'au candidat qui nous sollicitera. Mais l'UPG, à ce jour, n'à été l'objet d'aucune sollicitation.

Nous notons tout de même le désir des pedegistes  de nous voir à leur côté.  Qu'ils en soient remercié mais qu'ils nous laissent nous-memes nous exprimer sur la question. On sait encore parler.

 
 

C'est de l'intox

PDFImprimerEnvoyer

 

L’INFORMATION DE GABONREVIEW EST  TOUT SIMPLMENT UNE INTOX !

 

altDans sa parution du 24 avril 2016, le site d’information en ligne « Gabonreview » titre : « Présidentielle 2016 : l’UPG-Mboumba Nziengui soutiendra Ali Bongo ».  Dans le dévéloppement de l’article, le site affirme sans précautions : « Selon des indiscrétions émanant du siège de cette formation politique à Awendjé, «le congrès devrait permettre de désigner celui que le parti a décidé de soutenir, Ali Bongo Ondimba».

Cette information est d’autant plus surprenante que l’UPG, à ce jour, ne s’est pas encore exprimé sur la question. Au contraire, le mot d’ordre émanant des instances dirigeantes d’Awendjé, notamment le Conseil du Secrétariat Exécutif reste tout simplement la prudence et surtout ne pas se précipiter à déclarer un soutien à un quelconque candidat sans des discutions claires et si nous ne sommes pas sollicités.

 Pour rappel, la Convention Nationale de l’UPG tenue les 4,5 et 6 mars à Port-Gentil, avait placé la question du soutien du candidat à la prochaine présidentielle parmi les points à débattre au cours du congrès qui se tiendra les 3,4 et 5 juin à Ndendé. Il est donc bien clair que toute position du parti donnée hors du cadre indiqué n’est que de la pure et simple spéculation.

 Si par extraordinaire, Gabonreview s’est rapproché d’un proche de Mboumba Nziengui comme il le prétend, nous devons rappeler au site en ligne que la préférence individuelle n’induit pas la préférence collective. Encore que Gabonreview aurait été mieux inspiré de signaler l’identité du proche dont il est question dans leur article. Mais nous sommes presque convaincus qu’ils ne le feront jamais, car cette personne n’existe pas. Ils sont dans la prospective.

 Toutefois nous nous réjouissons  des réactions que cette information a suscitées. Ce qui nous donne beaucoup d’espoir pour l’avenir. Nous demandons aux militants et sympathisants de l’UPG d’être sereins et attentifs aux mots d’ordre du parti s’agissant du congrès.

 Même si selon une certaine presse, l’UPG est divisé en plusieurs tendances, l’opinion doit savoir que Awendjé à gagné tous les procès contre ses adversaires. Il n’y a donc pas plusieurs UPG nonobstant le fait que certains compatriotes, tels des appendices, s’accrochent au label UPG. Cela est d’autant plus vrai que nous attendons de voir sous quelle bannière ils vont se présenter aux différentes élections qui pointent à l’horizon. C’est le défi que nous leur lançons.   

 

 

                                                                            Le Secrétaire Général, Porte-Parole du Parti.

 
 
  •  
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  5 
  •  6 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  •  

Page 1 sur 6

  • Membres exécutifs de l'UPG

  • Informations

  • Dieudonné Mboumba
  • Antoine MOUBEMBKI
  • Christine MOUSSOUNDA MOUSSADJI
  • Kisito Moulounguiibouanga
  • Olivier koumba Mboumba
  • JULDAS NGOJOU-BISSIELOU
  • Mathieu Mboumba Nziengui

Pierre Mamboundou

Image 1
Image 2
Image 3
Image 4
Image 5
Image 6
Image 7

Derniers Evènements

Aucun évènement prévu pour le moment.

UPG-Evènements

Avril 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30

Nombre de visites

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
12
Hier :
31
Semaine :
245
Mois :
5746
Total :
20370
Il y a 1 utilisateur en ligne
-
1 invité